​Un peu d'histoire

Louis Page arrive dans la région du Saguenay au début des années 60 et fonde l’Institut Judo Chicoutimi, notre club, en haut de la rue Racine à Chicoutimi. Pendant ces années, il est le directeur du Judo au Saguenay et sur la Côte -Nord.

En 1969, l’Institut Judo Chicoutimi est acquis par le Cégep de Chicoutimi et M. Page, en plus de donner des cours de judo au public, enseigne le judo aux étudiants et devient aussi enseignant au département d’éducation physique jusqu’à sa retraite.

Il a œuvré pendant quelques années au sein de l’Association québécoise de Judo et des disciplines associées, l’ancêtre de Judo-Québec, aux cotés de M. Raymond Damblant et M. Daniel Tabouret entre autres.

Il a organisé aussi plusieurs stages de judo nationaux (3 au cégep et 3 au lac Pouce)  avec M. Anton Geesink de Hollande , champion international (devenu 10e dan en 1997), auquel des judokas en provenance de toutes les provinces du Canada ont participé. M. Page fut intronisé comme pionnier-bâtisseur par Judo Québec. Il a pris sa retraite active du judo à la fin des années 70.

 

Gilles Carré et Patrick Kearney ont réouvert le club en 1996 à partir d’une demande de M. Page qui partageait nos valeurs. Par la suite, Patrick Kearney est devenu directeur technique du club de Blainville et Gilles Carré, directeur technique du club. Louis Page est décédé  à l’âge de 80 ans; il était ceinture noire, 3ième dan.

Gilles Carré a été directeur technique du club jusqu'à son décès en 2017.

L'équipe

Depuis le décès de Gilles Carré, Pierre Richer agit comme directeur technique du club aidé de plusieurs personnes dont Carl Lapointe, Blanche Richer, Raynald Richer, Milaine Beaulieu et Kévin Chapron. Bien d'autres personnes oeuvrent aussi au club. Alexis Aïello s'est joint à notre équipe comme assistant et entraîneur.

 

Pierre Richer et Carl Lapointe sont yondan (4e dan) et ont la certification PNCE 2.

Blanche Richer est sandan (3e dan) et depuis 2019, elle a obtenu le grade d'arbitre national A. Milaine Beaulieu est nidan (2e dan) depuis juin 2022.

Nos entraîneurs ont suivi la formation PNCE 1 (adjoint de dojo) et s'impliquent au club afin de développer le judo auprès des jeunes et moins jeunes.

Pierre Richer est juge de kata national pour le Nage No Kata, le Katame No Kata, le Goshin Jutsu et le Ju No Kata et bientôt pour le Kime No Kata.